BIOS Libre

Parce que mon ordi ne veut pas m'obéir.

Quand j'ai plus de wifi

16/11/2017

Esprit Libre

Mon X200 avec Libreboot est mort aprĂšs 2 ans de bons et loyaux services, mais parce que j'ai pas les sous, je me rabats sur un X200s d'occase non libre. Je peux booter Trisquel et tout fonctionne malgrĂ© le BIOS non libre du X200s, sauf un dĂ©tail; la carte rĂ©seau sans-fil. Évidemment, il n'existe pas (Ă  ma connaissance) de binaire libre pour une IntelÂź WifiLink 5100.

Pas grave me dis-je! Je vais récupérer l'Atheros AR5B95 qui est dans mon défunt (et regretté) X200 Libreboot . Hop! Hop! Hop! Quelque coups de tournevis plus tard, j'allume mon «nouveau portable» avec une carte réseau sans-fil librement pilotable ... et Paf!

1802 : Unauthorized network card is plugged in
Power Off and remove the miniPCI network card.

Et lĂ  tu saisis pourquoi un BIOS libre c'est ... libre.

De la part de Lenovo le message est clair, et je me passerai donc du sans-fil. Il y a des pistes pour des solutions mais je sais pas tout faire.

OS Libre ?

«Il y a littéralement des centaines de distributions GNU/Linux, destinées à toutes les niches concevables. Seule une poignée d'entre elles contiennent exclusivement du logiciel libre. » Extrait de la FAQ de Trisquel.

Et comment qu'y font chez Trisquel pour faire le tri entre les paquets libre et non libre? Comme ça.

BIOS Libre ?

Heu ... pas vraiment possible depuis les Intel i3,5,7 et le ME ... je vous invite Ă  lire (en anglais) ce qui se trouve sur le site de libreboot Ă  ce propos. Voici un tout petit extrait traduit :

En rĂ©sumĂ©, le Intel Management Engine et ses applications sont une porte dĂ©robĂ©e offrant un accĂšs et un contrĂŽle complet au reste de la machine. Le ME est une atteinte Ă  la libertĂ©, Ă  la sĂ©curitĂ© et Ă  l'intimitĂ©, et le projet libreboot recommande vivement de l'Ă©viter totalement. Depuis que les versions rĂ©centes du ME ne peuvent ĂȘtre enlevĂ©es, cela revient Ă  Ă©viter toute la gamme rĂ©cente de matĂ©riel Intel.

Hardware Libre ?

Oui ... du vieux matos d'avant 2009 (voir ci-dessus Ă  propos du Intel ME).

Il est Ă  noter que sur ce vieux matos avec 8Gb de RAM et un SSD j'avais en permanence Ă  peu prĂšs 4 fenĂȘtres de aBrowser avec des dizaines d'onglets chacune, Icedove avec 4 comptes mail en IMAP et 6 agendas Nextcloud, un client Nexcloud avec 2 comptes, Telegram Desktop, Mattermost Desktop, Pidgin, Hexchat, Synergy, des terminaux, et parfois en plus Gimp, LibreOffice Calc, Freeplane et j'en passe. Et est-ce que ça ramait? MĂȘme pas. Alors vieux peut-ĂȘtre mais plus que satisfaisant!

Et plus récent?

Peut-ĂȘtre du cĂŽtĂ© de Purism bien qu'au mĂȘme titre qu'il y a logiciel libre et logiciel vraiment libre, pour le matĂ©riel c'est pareil mais en pire. En tout cas selon l'avis des gens de libreboot (anglais) ou d'autres (anglais).

Ceci dit dans un article du 20 octobre 2017, Purims serait en mesure de désactiver l'Intel EM et toutes les crasses qui vont avec.

Alors comment faire?

Sur base de processeurs Intel _(et c'est pas comme si il existait beaucoup d'autres fabricants de processeur)_, ça pue. Alors du cĂŽtĂ© des processeurs ARM, peut-ĂȘtre que Olimex avec leur petit portable en kit pourront nous offrir des solutions?