Artisan Numérique computhings est écrit en minuscule et en noir. L'intérieur des lettre o,p et g est rose avec un petit point blanc à 45°. Le u est sur un disque vert et un petit point noir monte sur le dessus.·

J'ai commencé par gérer les commandes de pièces détachées pour monter des ordinateurs de bureau, les installer et les configurer. C'était en 1996 ou quelque part par là. J'ai poursuivi en allant livrer, mettre en place et expliquer deux trois trucs aux clients et aux clientes. Ensuite est venu le besoin de connecter les machines en réseau pour y partager des documents, imprimantes et autres ressources sur des serveurs de fichiers.

Internet est arrivé et la mise en place de modems, de nom de domaines, de sites web et les serveurs de courriers électroniques ont suivi. Évidemment les sauvegardes ont fait partie du paysage depuis le début. Sont venues avec ça les notions de droits d'accès, de sécurité, d'anti-machin, de pare-feu, de proxy qui font partie du paysage numérique. Jusque là, avec des logiciels privateurs principallement, alors que les logiciels libres sont là depuis les années 80 du siècle passé.

Et puis le « cloud » nous est tombé dessus et avec lui, les premiers services gratuits dont vous êtes le produit.

À cette époque là, ± en 2005, j'en avais déjà marre d'accepter des CLUF à la place des clients (les véritable utilisateur·ice·s finaux) et leur lecture m'effrayait de plus en plus. Les clients ne s'en souciant guère, mais moi cela ne me laissait pas indiférent.

Qu'à cela ne tienne, pour les petites structures cette « fausse gratuité » était allèchante et les serveurs locaux ont été remplacés par des outils en ligne. D'un côté ça facilitait les choses mais de l'autre cela augmentais la dépendance, la multiplication des outils et ça entraînait aussi une certaine confusion dans le travail.

Mais le conformisme à rapidement succédé à la confusion.

Pas pour tout le monde.

Ce que l'informatique fait subir aux être-humains et au reste de la planète me touche.

Toujours plus. Toujours plus vite. Sans se donner le temps de discuter des enjeux, d'évaluer les conséquences ou de mesurer l'ampleur des dépendances.

Là où presque tout semble s'accélérer, je préfère ralentir.

Un disque couleur vert pomme, presque fluorescent avec un bonhomme qui ressemble à un gros Y à l'envers entrain d'aller vers là droite sur un trait rose fluo en pente douce et descendante.

tierce (Thierry Fenasse)
Mobile téléphone fixe : +32 486 412 140
Courriel: contact@computhings.be
N° d'entreprise (sous le régime de la franchise TVA): BE0659.623.457

121, rue de Wautier
1020 Laeken
Belgique

Courriel chiffré: tfenasse@computhings.be - Tutoriel Autodéfense courriel
Clé GPG: 0x07DDEB1F
Monnaie libre Ǧ1 CPP5X54wyJtpYNKHwf5k6GgiQFzwgig8MVqnz3qESMQF

Vous pourrez également me trouver sur·

D'autres projets qui me tiennent à acteur et hackeur·